Geek Zone

vendredi 4 novembre 2016

Accessibilité au Paris Open Source Summit le 17 novembre, et AccessCamp le 18 novembre 2016

POSS : un événement Systematic et Tarsus. Session accessibilité POSS 2016, salle Genève, 17/11 à 11h, avec Armony Altinier de Cinov-IT

Les 16 et 17 novembre prochains auront lieu la deuxième édition du Paris Open Source Summit, ou POSS pour les intimes. Il s'agit d'un événement venant regrouper et remplacer deux événements historiques dans le monde du Libre : l'Open World Forum et le salon Solutions Linux.

En bref, à retenir :

Lire la suite

mercredi 26 octobre 2016

Accessibilité numérique : un devoir d'optimisme !

Malgré le froid et la grisaille qui accompagnent l'installation de l'automne, il y a de quoi se réjouir en cette fin d'année avec un foisonnement de nouvelles et d'actions propices pour l'accessibilité numérique. Avant de partager avec vous un entretien exclusif lundi 31 octobre (surprise !), voici pour le week-end un petit tour d'horizon en vrac, avec des avancées juridiques, des événements mettant l'accessibilité à l'honneur et même des Mooc pour se former gratuitement à l'accessibilité !

Lire la suite

mardi 23 septembre 2014

Sortie du RGAA 3.0 beta : à vos commentaires !

Si vous travaillez dans l'accessibilité web, vous étiez sans doute à l'affût depuis quelques temps de nouvelles fraîches concernant la publication prochaine du nouveau référentiel général d'accessibilité pour les administrations (RGAA).

Nous en parlions il y a quelques mois déjà, la sortie d'une version publique soumise à commentaires était prévue en août et malgré le retard dû à des aléas techniques, la version beta du RGAA 3 est enfin publiée sur le site du SGMAP !

Lire la suite

samedi 9 février 2013

April : week-end de travail dans des locaux accessibles !

Pour ceux qui n'ont pas suivi, j'ai longtemps été membre de l'April et j'y ai même créé et animé le groupe de travail accessibilité et logiciels libres. Je suis fière d'avoir participé au travail de promotion et de défense du logiciel libre aux côtés de gens passionnés et courageux. Pourtant, j'ai  […]

Lire la suite

lundi 12 novembre 2012

Quitter l'April pour agir plus sereinement

April-exit.pngJ'ai commencé à militer pour plus de justice et de liberté quand j'avais 16 ans. Engagement politique, associatif, ce que j'ai vécu et ce que je voyais dans mon entourage ne pouvait plus durer, je devais faire quelque chose, agir. Même si je savais que mes efforts ne représenteraient qu'une goutte d'eau dans l'océan, rester les bras croisés m'était insupportable. Je n'ai cessé de militer, jusqu'à ce que ma santé décline à tel point que les méthodes traditionnelles d'action (réunions, tractages, collage d'affiches...) ne me soient plus possibles.

25 mai 2007. Alors que je suis enfermée dans ma chambre, alitée depuis des semaines pour raisons de santé, je découvre qu'il est possible de continuer à promouvoir la liberté depuis son ordinateur : j'adhère à l'April.

L'ordinateur, et le Web en particulier, m'ont redonné une liberté dont j'étais privée par mes alitements répétés. Je participais timidement en lisant les échanges plus qu'en y participant au début, en faisant signer le pacte du logiciel libre aux candidats que je connaissais.

Puis en 2009, je suis embarquée pour créer un groupe de travail accessibilité et logiciel libre. Ça tombe bien, c'est ma spécialité. Alors que je devais juste donner un coup de main, Fred Couchet insiste pour que j'en devienne l'animatrice. Objectif du groupe, affiché dans sa charte dès sa création : promouvoir l'accessibilité et le Libre, aussi bien auprès des associations promouvant l'accessibilité mais ne connaissant pas le Libre, qu'auprès des Libristes ne connaissant pas l'accessibilité. Le groupe grandit, le discours porte, les actions se multiplient avec de beaux succès. Mais la tâche est immense et comme Sisyphe condamné à remonter son rocher tout en sachant qu'il va dégringoler, nous devons sans cesse veiller à rappeler qu'il est important de prendre en compte l'accessibilité dans ses projets. Mais l'énergie des membres du groupe permet de se motiver pour continuer.

Pourtant, aujourd'hui, je démissionne. Je quitte l'April. Pas en raison d'un conflit de personne ou pour un événement particulier. Si je démissionne, c'est pour des raisons structurelles qui me font penser que cette association n'est plus le cadre approprié pour porter un message de Liberté pour tous. Mais cette démission ne signifie pas que je cesse le combat : je continuerai à promouvoir et défendre la Liberté pour tous, sans discrimination. Reste à inventer le cadre dans lequel cela peut se faire.

Lire la suite

jeudi 25 octobre 2012

Le livre accessibilité web disponible en librairie !

couv_accessibilite_web-mini.pngLes chanceux ayant participé à Paris Web auront déjà pu feuilleter le livre, mais la sortie officielle en librairie est le 25 octobre, c'est-à-dire aujourd'hui (date de publication de ce billet).

Vous trouverez sur la présentation du livre sur le site d'Eyrolles le sommaire et un résumé du livre.

Maintenant, vous vous posez sans doute certaines questions. Que trouverez-vous dans ce livre ? Pourquoi se le procurer ? Voyons cela en détail.

Lire la suite

vendredi 21 octobre 2011

Accessibilité du Web, le livre !

eyrolles_livre_accessibilite_web.pngL'info avait fuité en décembre dernier sur Twitter par un certain @sebcbien. Puis il y a quelques jours à Paris Web, alors que quelqu'un posait la question de savoir s'il y avait un livre sur l'accessibilité du Web, l'intervenant (un certain Élie S.) a répondu : oui, il va bientôt sortir un livre chez Eyrolles... écrit par Armony Altinier.

Il est donc grand temps que je l'annonce moi-même officiellement et vous explique un peu où j'en suis.

Ce secret de Polichinelle ne visait pas à cacher l'info, mais plutôt à me "protéger" d'une pression un peu trop forte étant donné la demande. Aujourd'hui, ça va mieux, le livre est très avancé bien que non terminé, et comme de toute façon ce n'est plus un secret, j'aimerais partager avec vous les coulisses de l'écriture du livre et la petite histoire qu'il y a autour de ce projet.

Lire la suite

vendredi 16 septembre 2011

L'accessibilité du Web menacée par le droit d'auteur

Depuis ma formation AccessiWeb en 2008, j'ai rejoint, comme tous ceux ayant passé l'examen avec succès, le groupe de travail AccessiWeb (GTA) animé par l'association BrailleNet. Mais j'ai également la chance de faire partie du groupe restreint d'experts-référents qui a pour mission de relire et donner son avis quant aux modifications apportées au référentiel AccessiWeb lorsqu'il est prévu de le faire évoluer.

Une nouvelle version du référentiel AccessiWeb est justement en préparation, et nous avons eu à nous prononcer sur un certain nombre de questions. Or, l'une d'elle me pose un sérieux problème...

Lire la suite

mercredi 5 janvier 2011

BarCamp accessibilité et logiciels libres à Paris le 15 janvier !

Bonne année à tous mes chers lecteurs ! Qu'elle vous soit douce, heureuse et fructueuse ! À bien des égards de mon côté, l'année 2010 fut l'année des semences ;) Une année où plusieurs projets ont été démarrés. Une année riche et prometteuse, mais dont les résultats n'arriveront qu'en 2011. Or, 2011  […]

Lire la suite

vendredi 19 novembre 2010

Accessibilité et qualité Web : dialogue avec Élie...

Il y a deux ou trois jours, Nico rentre de l'Association des Archivistes Français où il travaille et me donne un article qu'il a photocopié dans Archimag et parlant d'accessibilité des sites Web. Chouette ! C'est bien qu'on en parle. Je vois le nom de l'auteur, Élie Sloïm de Témésis, et me dis : cool, en plus ce sera un article sérieux.

Je commence donc à lire et un passage me met un peu mal à l'aise. Je relis, et demande à Nico ce qu'il comprend. Et là, mince, mes craintes sont confirmées. Voici le passage en question :

Faut-il choisir un référentiel d'accessibilité, un référentiel de qualité ou les deux ?

  • Le choix d'un référentiel d'accessibilité permettra d'atteindre un haut niveau d'accessibilité mais implique de laisser de côté des points importants comme la performance ou la sécurité.
  • Le choix d'un référentiel de qualité permet quant à lui de traiter tous les aspects de la qualité d'un site mais ne permet pas d'atteindre un très haut niveau d'accessibilité.

Le problème en lisant ce passage, c'est qu'on est vite tentés de conclure, quand on est extérieur au sujet (ce qui est sans doute le cas des lecteurs d'Archimag) que l'accessibilité implique forcément de laisser de côté la performance et la sécurité. Ce qui est faux.

Cet article me chiffonne un peu, je le mets donc de côté. Le lendemain, concours de circonstance, je retombe par hasard sur une intervention d'Élie. Du coup, je me dis, autant lui écrire pour lui faire part de mon sentiment.

Il essaie de m'appeler, mais n'étant pas là me laisse un mail en me disant qu'il ne s'agit pas d'une maladresse de style, comme je le pensais, mais d'une position assumée. Je le rappelle donc en rentrant, et nous échangeons sur le sujet.

Je retiendrai principalement trois grands axes de réflexion.

Lire la suite

dimanche 9 mai 2010

Accessibilité et logiciels libres : émission radio du 2 mai

Dimanche dernier, le 2 mai 2010, l'émission Symbiose sur Radio libertaire - station 89.4 en région parisienne, animée par Luc Fievet et Emmanuel Charpentier - était consacrée à l'accessibilité et aux logiciels libres. J'y ai participé, avec deux autres membres du groupe de travail accessibilité et  […]

Lire la suite

jeudi 15 avril 2010

Accessibilité et logiciels libres : y a du boulot au niveau ministériel !

Cette semaine était marquée sous le signe de l'accessibilité numérique, puisque lundi se tenait le 4e Forum européen de l'accessibilité numérique, organisé par l'association BrailleNet. Si le bilan est globalement positif, avec des conférences intéressantes, plus de 200 participants venant de 14 pays différents (source BrailleNet), le discours d'ouverture de Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) m'a fait bondir de mon fauteuil !

Or, je suis extrêmement surprise des commentaires positifs que je peux lire sur la Toile, tant sur le blog de Wordpress que sur celui de Tristan Nitot. Les rédacteurs n'étaient sans doute pas présents et ont dû s'appuyer sur le communiqué de presse [PDF, 28 Ko] publié dans la foulée. Un décryptage semble donc s'imposer.

Non, il n'y a pas lieu de se réjouir.

Madame la ministre a pourtant bien commencé son intervention, laissant supposer qu'elle avait compris plus ou moins ce qui se passait depuis quelques mois concernant l'accessibilité numérique (ou qu'elle s'était très bien entourée pour rédiger sa première partie du discours).

Petite contre-vérité malgré tout concernant l'Observatoire interministériel sur l'accessibilité et le design universel. Ce nouveau dispositif créé en février dernier est censé promouvoir les bonnes pratiques en faveur de la prise en compte du handicap, à tous les niveaux. Or, la ministre a assuré que l'aspect numérique était une des priorités de cet Observatoire, alors que le site CIO-informatique relève avec raison dans un article du 10 février que en dehors du président de la Fédération Française de Télécommunication (une association regroupant des opérateurs télécoms et les fournisseurs d'accès à Internet), cet observatoire ne comprend aucun représentant du secteur des TIC. L'accès des personnes handicapées à la société de l'information, à titre privé ou professionnel, n'est donc clairement pas au centre des préoccupations. Bon, je crois savoir que des efforts avaient été entrepris depuis pour plus ou moins corriger cet "oubli". Admettons.

C'est alors que je commençais à me dire, naïvement, que finalement il y avait peut-être un espoir du côté du secrétariat d'État chargé de la prospective et du développement de l'économie numérique, que la réalité est revenue en force. Une absence totale de compréhension des enjeux de l'accessibilité du Web, aucune notion du logiciel libre avec un mépris certain envers les communautés, et une solution annoncée de façon arrogante comme innovante et révolutionnant l'accessibilité du Web alors que je n'ai jamais entendu pareilles inepties. Mais voyons tout ceci en détails...

Lire la suite

lundi 12 octobre 2009

Paris Web 2009, jour 1 : jeudi 8 octobre.

J'ai assisté à l'ensemble des conférences dans le grand amphi pour cette première journée, c'est-à-dire 5 conférences et une table ronde pour être précise. Comme j'en ai déjà un peu parlé, je ne m'y attarderai pas. Le matin Ce que je retiens de la matinée, c'est : que je suis - entre autres choses  […]

Lire la suite

dimanche 11 octobre 2009

Paris Web : suite et fin...

Retour sur Paris Web et ses trois jours de conférences, ateliers, formations et partage sur le Web comme on l'aime... Tout d'abord, première bonne nouvelle adressée à mes amis et à ma famille : j'ai tenu les trois jours complets pour la première fois en trois ans ! Étant donnée la période à laquelle  […]

Lire la suite

jeudi 8 octobre 2009

En direct de Paris Web - J1

Aujourd'hui, première journée de cet évènement tant attendu dans le monde du Web : Paris Web, série de conférences pluridisciplinaires sur la qualité Web. C'est la troisième année que j'y suis, en espérant cette année pouvoir assister aux trois journées complètement. Paris Web, c'est un peu  […]

Lire la suite

dimanche 4 octobre 2009

Meurs, Internet Explorer, meurs !

C'est le mot d'ordre lancé sur la Toile il y a un moment déjà et visant à encourager les Internautes à surfer sur des navigateurs respectueux des standards du Web. Parce que le Web a des "standards" ?! Ben oui, à moins d'être nouveau sur mon blog, vous ne pouvez plus l'ignorez. Petit  […]

Lire la suite

lundi 18 mai 2009

Accessibilité du Web pour les administrations : le décret publié !

On l'attendait depuis quatre ans, il est enfin paru : le décret d'application de l'article 47 de la loi de 2005 concernant l'accessibilité des services en ligne de l'État, collectivités et entreprises publiques. L'article 3 précise un délai de trois ans pour que les services soient rendus  […]

Lire la suite

jeudi 23 avril 2009

Sortie d'Ubuntu 9.04

Aujourd'hui, le 23 avril, doit sortir la nouvelle version d'Ubuntu. Une bonne occasion de vous reparler de mon système d'exploitation préféré et de vous encourager à essayer une des versions de Linux ;-) Plus d'infos sur cette version précise quand elle sera sortie et que je l'aurai installée...

Lire la suite

lundi 20 avril 2009

Personnaliser sa signature mail

Ayant refait récemment mon site professionnel, je me dois dorénavant de plancher sur une harmonisation de mes supports de communication, avec le nouveau logo notamment.

Cartes de visite, dépliants et autres documents commerciaux, ils reflètent l'image de la société et il est important qu'il y ait une certaine cohérence d'ensemble.

Je me suis penchée aujourd'hui sur la signature des courriers

électroniques. À l'instar des cartes de visite, elle doit être soignée pour transmettre les informations nécessaires à une bonne identification de la société. (vous avez vu ? j'ai bien étudié le manuel "comment devenir entrepreneur en 10 leçons" ! :-P)

Oui, mais voilà, deux problèmes se posent alors :

  1. Gmail ne permet pas grand chose en matière de personnalisation des signatures ! Impossible d'insérer du HTML pour faire un tant soit peu de mise en forme ;
  2. Faire une signature HTML à la fois "sexy", respectant un minimum les standards du Web (distinction de la forme et du fond) et fonctionnant dans tous les clients de messagerie est un vrai casse-tête !

1. Ajouter du HTML dans son Webmail.

Pour le premier problème, si comme moi vous utilisez le fabuleux navigateur Firefox, vous êtes sauvé ! Vous savez probablement que Firefox peut voir ses fonctionnalités étendues grâce à un système de plugins (ou extensions) qu'on peut lui ajouter via le menu Outils > Modules complémentaires. Si vous ne saviez pas, cette découverte va vous faire chager d'univers, héhé ;-)

Deux plugins ont justement été conçus pour ajouter du HTML à Gmail et faire ainsi des signatures personnalisées. Vous pouvez donc au choix utiliser l'extension Better Gmail 2 de Gina Trapani et se basant sur Grease Monkey, ou WiseStamp.

Personnellement, j'ai opté pour WiseStamp, mais j'avais également testé Better Gmail. Ma préférence pour WiseStamp s'explique parce que ce plugin ne s'occupe que de signature et qu'il est utilisable sur tous les clients de messagerie Web (pas uniquement Gmail), contrairement à Better Gmail.

2. Une signature mail accessible et attractive : mission impossible ?

Pour cette deuxième question, je dois avouer que, malgré mes recherches, je n'ai pas trouvé de solution satisfaisante...Pour comprendre mon questionnement, revenons aux fondamentaux.

Lire la suite

jeudi 16 avril 2009

10e Rencontres Mondiales du Logiciel Libre à Nantes

Un petit billet pour faire la promo d'un évènement qui se tiendra du 7 au 11 juillet prochain à Nantes. Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre sont organisées par thème, et l'un des thèmes cette année concerne l'accessibilité. Je n'ai encore jamais eu l'occasion d'assister à ces RMLL, mais cette  […]

Lire la suite

- page 1 de 2

Haut de page