"12h08 à l'est de Bucarest" de Corneliu PORUMBOIU

C'est ce film roumain de 2006 que Nico et moi avons décidé d'aller voir pour notre retour au cinéma (je veux bien sûr parler d'Utopia à Pontoise et Saint-Ouen l'Aumône dans le Val d'Oise). Et ce film à la critique si laudative et qui a reçu la Caméra d'Or au festival de Cannes 2006, ne nous a pas déçu ! Empreint d'un humour tendre, il s'agit d'une réflexion sur la fin du communisme dans une petite ville de Roumanie, à l'est de Bucarest. La caméra suit trois personnages : Virgile Jderescu, directeur et présentateur d'une chaîne de télévision locale, Manescu, un prof alcoolique et endetté, et mon préféré, Piscoci, papi qui, quand il ne fait pas le père Noël pour les enfants, s'évertue à lancer des pétards contre ses jeunes voisins pour se venger. Un trio aussi attachant que talentueux (les personnages sont incroyables de vérité ! Bravo aux acteurs !). La question que Virgile pose lors d'une émission spéciale et à laquelle il a invité ses deux amis pour témoigner est la suivante : leur ville a-t-elle participé ou pas à la Révolution ? Le 22 décembre 1989, à 12h08 selon le film, face à une centaine de milliers de manifestants, Nicolae et Elena Ceaucescu s'enfuyaient en hélicoptère de la Maison du Peuple. Il s'agit donc de savoir si les manifestants de la ville sont descendus sur la place AVANT ou APRES l'annonce de la fuite de Ceaucescu pour savoir s'ils ont ou non participé à la Révolution. Regards croisés sur une réalité vécue différemment et source de malentendus...

Bref, si vous avez du temps de libre et que vous souhaitez passez un bon moment tout en voyant un film intelligent, c'est un film que je vous recommande ;-)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://armonyaltinier.fr/index.php?trackback/36

Haut de page