Méditations poétiques...

Ici-bas, la douleur à la douleur s'enchaîne,
Le jour succède au jour, et la peine à la peine.

Alphonse de Lamartine, Premières Méditations poétiques, tome I, lignes 415-416.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://armonyaltinier.fr/index.php?trackback/49

Haut de page