Une nouvelle vie !

Une fois n'est pas coutume, je me sens d'humeur à un petit bilan aujourd'hui... Certains sont spécialistes des bilans réguliers à chaque 1er janvier, avec les bonnes résolutions qui vont avec. Moi ce sera aujourd'hui, en cette journée des femmes, bien que la féministe que je suis se sente forcément un peu sceptique face à ce genre de journée évènement (c'est tellement triste de se dire qu'il faut faire UNE journée spéciale pour s'intéresser à la question, et pour s'apercevoir en plus que les inégalités hommes-femmes ne font que persister...).

Bref, petit bilan.

L'année 2007 fut riche en évènements, et ce début d'année 2008 également. Tout d'abord, mes problèmes de santé ont trouvé un épilogue grâce à un diagnostic enfin partagé par plusieurs "spécialistes". Le simple fait de pouvoir savoir à quoi m'en tenir est un vrai soulagement. En effet, en 2003, après une deuxième opération du genou droit, les douleurs ont fortement augmenté et se sont "propagées" aux autres articulations. Plusieurs mois d'alitement, plusieurs rendez-vous médicaux, plusieurs traitements sans autres effets que secondaires et plusieurs découragements après, le verdict est tombé. C'était en mai 2007. Douleurs neuropathiques dues à une lésion d'un nerf périphérique du genou droit (en plus d'une érosion du cartilage). Malheureusement, ça ne se soigne pas, mais ça, depuis le temps, je m'en étais doutée. Le doute confirmé, c'est finalement un soulagement, car je peux enfin sortir de cette longue période d'attente, la plus terrible qui soit. S'il faut que je vive avec ce handicap, ça signifie aussi que je peux vivre à nouveau. Il suffit de trouver les modalités nouvelles à cette nouvelle vie.

Et c'est ce que j'avais déjà envisagé dès février 2007 en me prévoyant une "porte de sortie" professionnelle pendant ma dernière année d'études à l'EHESS. Impossible de trouver du travail dans mon état ? Qu'à cela ne tienne, créons une entreprise ! Mes deux passions : la Chine et le Web. Alors trouvons une idée originale pour associer ces deux domaines.

L'été 2007 fut donc très riche, entre la préparation de mon mémoire (toujours en cours finalement...), la préparation de mon projet professionnel et la préparation de mon mariage ! Car oui, septembre 2007 : mariage, fin des études et début d'une entreprise, testée dans un premier temps en coopérative d'activité et d'emploi. Et comme mon engagement politique avait été mis en stand-by depuis 2003, je me suis dit que cette nouvelle vie devait permettre un retour militant. J'ai donc proposé mon soutien (en précisant que je serai forcément absente du terrain) au candidat socialiste d'Ermont, qui ne me propose rien d'autre que la direction de la campagne municipale !

Les premiers mois de ce retour (octobre-février) ont donc été particulièrement chargés ! Après 5 années de quasi hibernation, vous imaginez le changement ! D'autant que mon projet d'entreprise marchait bien mieux que je ne l'aurais soupçonné. Revers de la médaille, mes genoux n'aiment vraiment pas l'hiver. La direction de campagne s'est terminée à mi-temps, mais les talents ne manquent pas à Ermont, et la mise en route de l'équipe ayant pris son rythme de croisière, mes camarades ermontois ont terminé en beauté une campagne effrénée ! J'ai donc encore à apprendre à gérer mon enthousiasme et à tenir davantage compte de mes contraintes physiques, particulièrement en hiver...

Mais ayant pu constater agréablement que dans l'ensemble, les conditions de ma nouvelle vie "adaptée" me permettaient de faire des tas de choses, de nouveaux horizons se sont ouverts à moi, avec la Chine au bout bien sûr, et de l'aventure ! Et cette aventure, c'est aujourd'hui que j'ai décidé de la tenter "pour de vrai".

J'ai donc créé ma société : ACS Horizons ! Et le début d'activité est officiellement aujourd'hui, en cette journée des femmes !

J'en profite pour remercier tous ceux qui m'ont permis de supporter ces années difficiles, par leur présence et leur soutien. Ce blog a également permis de combler les longs mois d'immobilisation, et je n'y aurais pas mis autant de cœur si je n'avais pas eu ces commentaires réguliers, m'encourageant à continuer. La douleur fait partie de mon quotidien et continuera à m'accompagner, possiblement toute ma vie, mais je sens que cette nouvelle vie me permettra de faire plein de choses intéressantes malgré tout ;-)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page