L'enjeu des Sénatoriales

Un vrai mouvement de fond en faveur des Démocrates peut s'opérer pour les Sénatoriales.
Les Démocrates semblent assurer de gagner la Virginie, le Nouveau Mexique et le Colorado. L'Alaska était encore indécis il y a quelques jours avant que le très expérimenté sénateur républicain Stevens soit condamné pour corruption. Il est depuis en chute libre dans les sondages.
Deux autres sièges semblent bien partis pour passer du côté démocrate, dans le New Hampshire et l'Oregon même si tout n'est pas joué.
En Caroline du Nord, une féroce bataille oppose deux femmes : Elisabeth Dole pour les républicains, et Katie Hagan pour les Démocrates. Elisabeth Dole a diffuser une publicité ces derniers jours où elle accuse Hagan d'être athée (une accusation aussi grave que d'être traité de socialiste là-bas). Mal lui en a pris semble-t-il puisque Hagan z de suite progressé dans les sondages et la devance désormais.
Mais le siège le plus disputé est peut-être celui du Minnesota où le très conservateur Colemen est opposé à un ancien humoriste de télévision, Al Franken mais également à un indépendant. Les derniers sondages étaient très serrés, légèrement favorables à Coleman qui progressait. Mais tout est jouable encore.
Aucun des 11 sièges démocrates renouvelables n'est en revanche menacé.
Quelques autres sièges sont encore indécis, bien que penchant côté Républicain :
- la Géorgie où le très expérimenté sortant républicain Chambliss est accroché par Jim Martin, ce qui est une surprise.
- le Kentucky avec une avance de quelques points pour Mitch Michell qui postule pour la 5e fois.
Les autres sièges semblent hors de portée des Démocrates.

Un des enjeux de cette élection, qui semble difficile à atteindre, est la fameuse barre des 60 Sénateurs. Avec 60 sénateurs, un Parti ne peut plus être victime du blocage de l'opposition.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page